Le Groupe de Recherches sur la Peinture Murale (G.R.P.M.) a été fondé en 1997 à l’initiative de Christine Leduc, Ilona Hans-Collas et Vincent Juhel.

Il réunit des chercheurs et des conservateurs-restaurateurs dont le but est de mettre en commun leurs connaissances sur la peinture murale et de développer des projets de recherche. Tous s’étaient rencontrés en Avignon lors des séminaires consacrés à la peinture murale, organisés à partir de 1989 par Madame Marie-Claude Léonelli au Centre international de recherche et de documentation du Petit Palais.

L’absence de structure institutionnelle dédiée à la peinture murale les incita à organiser des réunions de travail et des visites sur le terrain, chaque année dans une région différente.

Les premières rencontres se déroulèrent en Anjou en 1997, puis successivement dans le Quercy, en Lorraine, en Vendômois, en Normandie, en Bourgogne, en Bretagne, dans les Alpes méridionales et dans les Pyrénées. Ces Rencontres sont complétées par l’édition chaque trimestre d’un bulletin de liaison interne « Murs…Murs, Bulletin du Groupe de Recherches sur la Peinture Murale » et par des séances de travail régulières autour d’une thématique.

C’est ainsi que le G.R.P.M. publia en 2001 le fruit de ses recherches sur la Rencontre des trois morts et des trois vifs dans la peinture murale en France. L’année suivant cette publication, le groupe qui n’était jusque là qu’informel se structura en association loi 1901. Depuis 2005, des collaborations sont établies avec d’autres groupes de recherches et des associations.