Du vendredi 14 mai au dimanche 16 mai 2004

En 2004, le G.R.P.M. a été à la découverte des peintures murales de la Bretagne. Les décors peints du XVe siècle de Saint-Sulpice-des-Landes et les lambris peints de Châtelaudren ont été remarqués pour l’ampleur de leur développement. À Kermaria-In-Isquit, le groupe retrouva un élément de son étude sur la Rencontre des trois morts et des trois vifs. Il remarqua le modeste décor, plusieurs fois repeint entre le XVIIe et le XIXe siècle, de Plougrescant et les prestigieuses peintures commanditées par les Rohan à Kernascléden.


Saint-Sulpice-des-Landes

Châtelaudren

Enfin, le décor de Langast présenta une version peu courante du style roman. Il ressortit de ces visites un certain émerveillement devant la richesse méconnue de cet art breton. Sa variété et certaines spécificités en font un art réellement original par rapport aux régions voisines, et semblent tisser des liens avec des zones géographiques plus lointaines. Que de recherches en perspective. Quoi qu’il en soit, le désir de revenir en Bretagne a été patent.


Langast